La pédagogie curative et la sociothérapie anthroposophiques.

Rüdiger Grimm est secrétaire de la Conférence pour la pédagogie curative et la sociothérapie de la Section médicale de l’Ecole libre de science de l’esprit, au Goetheanum à Dornach, et professeur de pédagogie curative à la Alanus Hochschule für Kunst und Gesellschaft à Alfter près de Bonn. Il a publié notamment « Kompendium der anthroposophischen Heilpädagogik », Ernst Reinhardt Verlag, Munich.

La pédagogie curative et la sociothérapie d’inspiration anthroposophique existent depuis plus de 80 ans. Les premières activités et les premières institutions sont apparues dans les années 20 du siècle dernier.

Rudolf Steiner, dont les recherches dans le domaine de la science spirituelle ont porté des fruits dans de nombreuses sphères de la vie, a aussi donné le coup d’envoi de la pédagogie curative anthroposophique, qui comprend aujourd’hui plus de 650 institutions et offres dans 45 pays.

Le mouvement a débuté très modestement : dans une petite communauté de vie près de Iéna (Thüringen), dans une classe spéciale de la première école Waldorf à Stuttgart et dans un groupe d’enfants à la clinique du Dr Ita Wegman, clinique qui a donné naissance à une institution bien connue, le Sonnenhof à Arlesheim.

La pédagogie curative et la sociothérapie anthroposophiques forment un réseau international, au sein duquel collaborent les représentants de tous les pays et de tous les domaines de travail. Des échanges d’expériences entre les différents groupes professionnels, des rencontres et des congrès internationaux sur des thèmes spécialisés, contribuent, avec la formation et la recherche, au développement de méthodes et de concepts pratiques. Le transfert de connaissances et d’expérience joue un rôle particulièrement important.

Les institutions sont des offres publiques à l’intention des personnes ayant des besoins d’aide et des handicaps différents. Elles sont en dialogue avec le public professionnel et avec la société. Intégrées au système social, elles bénéficient du soutien financier des pouvoirs publics. Elles sont ouvertes à tous, indépendamment de l’origine, de la vision du monde et de la religion.

Faire un don