La biodynamie améliore la fertilité du sol

La formation de l’humus commence par l’élaboration des préparations biodynamiques.

Les études rigoureusement scientifiques menées dans le cadre de l’essai de longue durée DOC l’ont montré: la biodynamie est la méthode agricole la plus durable. Ce sont avant tout les préparations biodynamiques qui, en favorisant les forces vivantes du sol, font la différence. Elles sont élaborées et utilisées dans les fermes biodynamiques. La corne de vache est nécessaire à l’élaboration de deux d’entre elles, la bouse de corne et la silice de corne, car la corne permet à la substance qu’elle contient d’absorber et de concentrer les forces du champ de tensions situé entre le plan terrestre et le plan cosmique (éthérique et astral) ainsi que les forces des saisons.

À quoi servent ces deux préparations.

La bouse de corne est utilisée au début d’un nouveau cycle de vie: sur les champs avant les semis, sur les prairies au début de la croissance de l’herbe, au jardin lors des plantations. Elle vitalise l’activité du sol.

La silice de corne est utilisée dans les champs et les jardins quand les cultures se développent. Elle stimule le métabolisme des plantes et la photosynthèse. Ces préparations permettent à toutes les fermes, même viticoles ou horticoles sans bétail, de profiter des forces concentrées dans les cornes de vache.

Faire un don

Votre don y contribue.

Ces recherches profitent à tous: aux hommes, aux animaux, aux plantes et à l’environnement.

La méthode d'agriculture biodynamique améliore la fertilité du sol de manière marquante, et les sols biodynamique peuvent avec leur forte proportion de substances organiques lier le CO2 et éviter son effet sur le climat. L'étude scientifique à long terme DOK1 montre cette réalité de manière évidente.

Soutenir l'initiative du FondsGoetheanum, c'est s'engager pour cela et rend possible la continuation de pareilles recherches.

1www.fibl.org